• LES SALTIMBANQUES...

    LES SALTIMBANQUES...

    Dans la plaine les baladins

    S'éloignent au long des jardins

    Devant l'huis des auberges grises

    Par les villages sans église

     

                              Et les enfants s'en vont devant

                             Les autres suivent en rêvant

                            Chaque arbre fruitier se résigne

                            Quand de très loin ils lui font signe

     

    Ils ont des poids ronds ou carrés

    Des tambours des cerceaux dorés

    L'ours et le singe animaux sages

    Quêtent des sous sur leur passage

     

                                                               Apolinaire


  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Août 2013 à 17:45

    Que des textes de choix ..merci avec Apolinaire on se laisse aller !!

    Bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    lagardere
    Mercredi 21 Août 2013 à 18:56

    je me suis mis en pause car je suis fatigué et un peu ras le bol de certains....bref...je passe quand même te voir parce que je viens de lire ton com...çà n'a pas l'air d'aller et j'en suis triste pour toi autant que navré...t'est il arrivé autre chose ? j'espére que non...;et que c'est la suite de ta chute précedente...tu n'as pas de chance vraiment dieu devrait un peu changer de lieu...allé ma princesse mes positives pensées vers toi... je t'embrasse très fort en espérant que ta situation trouve très vite une amélioration....
    bisesssssssss
    claude

    3
    Jeudi 22 Août 2013 à 16:56

    Coucou Gilliane

    J'espère que tu as repris des forces en tout cas c'est ce que je te souhaite.

    Merci pour cette belle poèsie

    Gros bisous et belle journée

    Chronique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :